Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Actes 17

Opposition des Juifs à Thessalonique

1 Ils traversèrent Amphipolis puis Apollonie et gagnèrent *Thessaloniquef où les *Juifs avaient une *synagogueg.

2 Selon son habitude, Paul s’y rendith et, pendant trois *sabbatsi, il discuta avec eux sur les Ecrituresj.

3 Il les leur expliquait et leur démontrait que, d’après elles, le *Messie devait mourirk, puis ressusciterl. – Le Messie, disait-il, n’est autre que ce Jésusm que je vous annonce.

4 Quelques Juifs furent convaincusn et se joignirento à Paul et *Silas, ainsi qu’un grand nombre de païens convertisp au judaïsme et plusieurs femmes de la haute société.

5 Mais les autres Juifs, jalouxq, recrutèrent quelques voyous trouvés dans les rues et provoquèrent des attroupements et du tumulte dans la viller. Ils firent irruption dans la maison de Jasons pour y chercher Paul et Silas qu’ils voulaient traduire devant l’assemblée du peuple.

6 Mais ils ne les trouvèrent pas. Alors ils emmenèrentt Jason et quelques frèresu devant les magistrats de la ville. – Ces individus, criaient-ils, ont mis le monde entierv sens dessus dessous. Et maintenant ils sont iciw.

7 Jason les a reçus chez lui. Ils agissent tous contre les édits de César, car ils prétendent qu’il y a un autre roi, nommé Jésusx.

8 Ces paroles émurent la foule et les magistrats.

9 Ceux-ci ne relâchèrent Jasona et les autres croyants qu’après avoir obtenu d’eux le versement d’une caution.

A Bérée

10 Dès qu’il fit nuit, les frères firent partir Paulb et Silasc pour Béréed. Une fois arrivés là, ceux-ci se rendirent à la synagoguee des *Juifs.

11 Ils y trouvèrent des gens qui étaient bien mieux disposés que les Juifs de *Thessaloniquef et qui accueillirent la Parole de Dieu avec beaucoup d’empressementg ; ils examinaient chaque jour les Ecrituresh pour voir si ce qu’on leur disait était justei.

12 Beaucoup d’entre eux crurentj. Et, parmi les Grecs, un grand nombre de femmes de la haute société et beaucoup d’hommesk acceptèrent également la foi.

13 Mais quand les Juifs de *Thessalonique apprirent que Paul annonçait aussi la Parole de Dieu à Béréel, ils vinrent semer, là aussi, l’agitation et le trouble parmi la populationm.

14 Alors, sans tarder, les frèresn firent partir Paul jusqu’à la mero pour prendre un bateau. Silasp et *Timothéeq restèrent à Bérée.

15 Ceux qui étaient chargés de conduire Paul l’amenèrent jusqu’à Athènesr. L’*apôtre leur demanda d’inviter de sa part Silas et Timothée à venir le rejoindre au plus tôts, puis ils repartirent.

Le discours de Paul à Athènes

16 Pendant qu’il attendait ses compagnons à Athènes, Paul bouillait d’indignation en voyant combien cette ville était remplie d’idolest.

17 Il discutait donc, à la synagogueu, avec les Juifs et les païens convertis au judaïsme et, chaque jour, sur la place publique, avec tous ceux qu’il rencontraitv.

18 Quelques philosophes, des épicuriens et des stoïciens, engageaient aussi des débats avec lui. Les uns disaient : – Qu’est-ce que cette pie bavarde peut bien vouloir dire ? D’autres disaient : – On dirait qu’il prêche des divinités étrangères. En effet, Paul annonçait la Bonne Nouvellew de « Jésus » et de la « résurrectionx ».

19 Pour finir, ils l’emmenèrent et le conduisirent devant l’Aréopagey. – Pouvons-nous savoir, lui dirent-ils alors, en quoi consiste ce nouvel enseignementz dont tu parles ?

20 Les propos que tu tiens sonnent de façon bien étrange à nos oreilles. Nous désirons savoir ce qu’ils veulent dire.

21 (Il se trouve, en effet, que tous les Athéniensa, et les étrangers qui résidaient dans leur ville, passaient le plus clair de leur temps à dire ou à écouter les dernières nouvellesb.)

22 Alors Paul se leva au milieuc de l’Aréopage et dit : – Athéniens, je vois que vous êtes, à tous égards, extrêmement soucieux d’honorer les divinités.

23 En effet, en parcourant les rues de votre ville et en examinant vos monuments sacrésa, j’ai même découvert un autel qui porte cette inscription : A un dieu inconnub. Ce que vous révérez ainsi sans le connaîtrec, je viens vous l’annoncer.

24 Dieu, qui a créé l’univers et tout ce qui s’y trouved, et qui est le Seigneur du ciel et de la terree, n’habite pas dans des temples bâtis de mains d’hommesf.

25 Il n’a pas besoin non plus d’être servi par des mains humaines, comme s’il lui manquait quelque choseg. Au contraire, c’est lui qui donne à tous les êtres la vie, le souffleh et toutes chosesi.

26 A partir d’un seul hommej, il a créé tous les peuples pour qu’ils habitent toute la surface de la terrek ; il a fixé des périodes déterminées et établi les limites de leurs domainesl.

27 Par tout cela, Dieu invitait les hommes à le chercherm, et à le trouver, peut-être, comme à tâtonsn, lui qui n’est pas loin de chacun de nouso.

28 En effet, « c’est en lui que nous avons la viep, le mouvement et l’êtreq », comme l’ont aussi affirmé certains de vos poètes, car « nous sommes ses enfantsr ».

29 Ainsi, puisque nous sommes ses enfants, nous ne devons pas imaginer la moindre ressemblance entre la divinité et ces idoles en or, en argent ou en marbre que peuvent produire l’art ou l’imagination des hommess.

30 Or Dieu ne tient plus comptet des temps où les hommes ne le connaissaient pasu. Aujourd’hui, il leur annonce à tous, et partout, qu’ils doivent *changerv.

31 Car il a fixé un jour où il jugeraw le monde entier en toute justicex, par un homme qu’il a désignéy pour cela, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitantz d’entre les morts.

32 Lorsqu’ils entendirent parler de résurrection des mortsa, les uns se moquèrentb de Paul, et les autres lui dirent : – Nous t’écouterons là-dessus une autre foisc.

33 C’est ainsi que Paul se retira de leur assemblée.

34 Cependant, quelques auditeurs se joignirent à lui et devinrent croyantsd, en particulier Denys, un membre de l’Aréopagee, une femme nommée Damaris, et d’autres avec eux.