Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Actes 16

L’appel du Macédonien

1 Paul se rendit ensuite à Derbé, puis à Lystresw. Il y trouva un *disciple nommé *Timothéex ; sa mère était une croyantey d’origine juive et son père était Grec.

2 Les frères de Lystres et d’Iconiumz disaient beaucoup de biena de lui.

3 Paul désira le prendre avec luib. Il l’emmena donc et le fit *circoncire par égard pour les *Juifs qui habitaient dans ces régionsc et qui savaient tous que son père était Grecd.

4 Dans toutes les villes où ils passaient, ils communiquaient aux frères les décisions prises par les *apôtres et les responsablese de l’Eglise de *Jérusalemf, en leur demandant de s’y conformerg.

5 Et les Eglises s’affermissaienth dans la foi et voyaient augmenteri chaque jour le nombre de leurs membres.

6 Ils traversèrent la Galatiej phrygienne parce que le Saint-Espritk les avait empêchés d’annoncer la Parole dans la province d’*Asiea.

7 Parvenus près de la Mysie, ils se proposaient d’aller en Bithynie ; mais, là encore, l’Esprit de Jésusb s’opposa à leur projet.

8 Ils traversèrent donc la Mysie et descendirent au port de Troasc.

9 Là, Paul eut une visiond au cours de la nuit : un Macédoniene se tenait devant lui et le suppliait : – Viens en *Macédoine et secours-nousf !

10 A la suite de cette vision de Paul, nous avonsg aussitôt cherchéh à nous rendre en Macédoine, car nous avions la certitude que Dieu lui-même nous appelait à y prêcher la Bonne Nouvellei.

11 Nous nous sommes embarqués à Troasj et nous avons mis directement le cap sur l’île de Samothrace. Le lendemain, nous avons atteint Néapolis.

12 De là, nous sommes allés jusqu’à la colonie romaine de Philippesk, ville du premier district de Macédoinel. Nous avons passé plusieurs jours dans cette ville.

A Philippes

13 Le jour du *sabbatm, nous nous sommes rendus hors de l’enceinte de la cité, au bord d’une rivière où nous supposions que les Juifs se réunissaient d’habitude pour la prièren. Quelques femmes étaient rassemblées lào. Nous nous sommes assis avec elles et nous leur avons parlé.

14 Il y avait parmi elles une marchande d’étoffes de pourpre, nommée Lydie, originaire de la ville de Thyatirep et qui adorait Dieuq. Elle écoutaitr, et le Seigneur ouvrit son cœurs, de sorte qu’elle fut attentive à ce que disait Paul.

15 Elle fut baptiséet avec sa famille et ceuxu qui en dépendaient, puis elle nous invita en disant : – Puisque vous avez jugé que je crois au Seigneur, venez loger chez moiv. Et, avec insistancew, elle nous pressa d’accepter.

16 Un jour que nous nous rendions au lieu de prièrex, une esclave vint à notre rencontre. Elle avait en elle un esprit de divinationy, et ses prédictions procuraient de grands revenus à ses maîtresz.

17 Elle se mit à nous suivre, Paul et nous, en criant à tue-tête : – Ces hommes-là sont des serviteurs du Dieu très-hauta : ils viennent vous annoncer comment être *sauvésb !

18 Elle fit cela plusieurs jours de suite. A la fin, Paul, excédé, se retourna et dit à l’espritc : – Je t’ordonne, au nom de Jésus-Christ, de sortir de cette femme ! A l’instant même, il la quittad.

19 Lorsque les maîtres de l’esclave s’aperçurent que leurs espoirs de gainse s’étaient évanouis, ils se saisirent de Paul et de *Silas et les traînèrentf sur la grand-place de la ville devant les autorités.

20 Ils les présentèrent aux magistrats romains et portèrent plainte contre eux en ces termes : – Ces gens-là sont des Juifsg qui jettent le troubleh dans notre ville.

21 Ils cherchent à introduire ici des coutumes que nous, qui sommes Romainsi, n’avons le droit ni d’accepter, ni de pratiquerj !

22 La foule se souleva contre eux. Alors, les magistrats leur firent arracher les vêtements et ordonnèrent qu’on les batte à coups de bâtonk.

23 On les roua de coups et on les jeta en prison. Le gardienl reçut l’ordre de les surveiller de près.

24 Pour se conformer à la consigne, il les enferma dans le cachotm le plus reculé et leur attacha les pieds dans des blocs de boisn.

25 Vers le milieu de la nuita, Paul et *Silasb priaient et chantaient les louangesc de Dieu. Les autres prisonniers les écoutaientd.

26 Tout à coup, un violent tremblement de terre secoua la prison jusque dans ses fondationse. Toutes les portes s’ouvrirentf à l’instant même et les chaînes de tous les prisonniers se détachèrentg.

27 Le gardien se réveilla en sursaut et vit les portes de la prison grand ouvertes : alors il tira son épée et allait se tuer, car il croyait que ses prisonniers s’étaient enfuish.

28 Mais Paul lui cria de toutes ses forcesi : – Arrête ! Ne te fais pas de malj, nous sommes tous là.

29 Le gardien demanda des torches, se précipita dans le cachot et, tremblant de peur, se jeta aux piedsk de Paul et de Silas.

30 Puis il les fit sortir et leur demanda : – Messieurs, que dois-je faire pour être sauvél ?

31 – Crois au Seigneur Jésusm, lui répondirent-ils, et tu seras sauvén, toi et les tienso.

32 Et ils lui annoncèrent la Parole de Dieu, à lui et à tous ceux qui vivaient dans sa maisonp.

33 A l’heure même, en pleine nuitq, le gardien les prit avec lui et lava leurs blessuresr. Il fut baptisés aussitôt après, lui et tous les sienst.

34 Puis il fit monter Paul et Silas dans sa maison, leur offrit un repasu, et se réjouitv, avec toute sa famille, d’avoir cru en Dieuw.

35 Quand il fit jour, les magistrats envoyèrent les huissiers à la prison pour faire dire au gardien : – Relâche ces hommes !

36 Celui-ci courut annoncerx la nouvelle à Paul : – Les magistrats m’ont donné ordre de vous remettre en liberté. Vous pouvez donc sortir maintenant et aller en paixy.

37 Mais Paul dit aux huissiers : – Comment ! Ils nous ont fait fouetter en public, sans jugement régulierz, alors que nous sommes citoyens romainsa, puis ils nous ont jetés en prison. Et maintenant, ils voudraient se débarrasser de nous en cachette. Il n’en est pas question ! Qu’ils viennent eux-mêmes nous remettre en liberté.

38 Les huissiers rapportèrent ces paroles aux magistrats. Ceux-ci, en apprenant qu’ils avaient affaire à des citoyens romains, furent pris de peurb.

39 Ils vinrent en personne leur présenter des excuses, leur rendirent la liberté et leur demandèrent de bien vouloir quitter la villec.

40 A leur sortie de prison, Paul et Silas se rendirent chez Lydied, où ils retrouvèrent tous les frèrese, ils les encouragèrent, puis ils reprirent la route.