Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

Actes 10

TÉMOINS DEVANTLES NON-JUIFS

Pierre chez l’officier Corneille

1 A *Césaréec vivait un officier romain nommé Corneille qui avait un poste de commandement dans la cohorted appelée « l’Italique ».

2 Il était pieux et adorait Dieue, avec tous les gens de sa maisonf. Il était généreux envers les pauvres du peuple et priait Dieu en tout temps.

3 Un jour, vers trois heures de l’après-midig, il eut une visionh : il vit distinctement un *angei de Dieu qui entrait chez lui et qui lui dit : – Corneillej !

4 Corneille le regarda et, tout tremblanta, demanda : – Qu’y a-t-il, Seigneur ? L’ange lui répondit : – Tes prières et tes largesses envers les pauvres ont été accueilliesb par Dieuc et il est intervenu en ta faveurd.

5 C’est pourquoi ; maintenant, envoie des hommes à Jaffae pour faire venir ici un certain *Simon que l’on surnomme Pierre.

6 Il loge chez un autre Simon, un tanneurf, qui habite une maison près de la mer.

7 Dès que l’ange qui venait de lui parler fut parti, Corneille appela deux de ses serviteurs et l’un des soldats affectés à son serviceg, qui était un homme pieux.

8 Il leur racontah tout ce qui venait de se passer et les envoya à Jaffai.

9 Le lendemain, tandis qu’ils étaient en chemin et se rapprochaient de Jaffa, Pierre monta sur la terrassej de la maison pour prierk. Il était à peu près midi :

10 il eut faim et voulut manger. Pendant qu’on lui préparait son repas, il tomba en extasel.

11 Il vit le ciel ouvertm et une sorte de grande toile, tenue aux quatre coins, qui s’abaissait et descendait vers la terre ;

12 elle contenait toutes sortes d’animaux : des quadrupèdes, des reptiles et des oiseaux.

13 Il entendit une voix qui lui disait : – Lève-toi, Pierre, tue ces bêtes et mange-les.

14 – Oh non ! Seigneurn, répliqua Pierre, car jamais de ma vie je n’ai rien mangé de souillé ou d’impuro.

15 Mais la voix reprit et dit : – Ce que Dieu a déclaré purp, ce n’est pas à toi de le considérer comme impurq.

16 Par trois foisr, cela se renouvela, puis la nappe disparut dans le ciel.

17 Pierre était fort perplexe et se demandait ce que cette visions signifiait. Pendant ce temps, les hommes envoyés par Corneillet s’étaient renseignés pour savoir où se trouvait la maison de *Simon, et ils se présentèrent à la porte d’entrée :

18 ils appelèrent et demandèrent si c’était bien là que logeait Simon, surnommé Pierre.

19 Comme Pierre en était toujours à réfléchir sur sa visionu, l’Esprit lui ditv : – Ecoute, il y a trois hommes qui te demandent.

20 Va, descends et pars avec eux sans hésiterw, car c’est moi qui les ai envoyésx.

21 Alors Pierre descendit et se présenta en disant : – Me voilà, c’est moi que vous cherchez. Pourquoi êtes-vous venus ?

22 – Nous venons de la part du centurion Corneille, répondirent-ils. C’est un homme droit, qui adore Dieuy et qui jouit de l’estime de toute la population juivez. Un *ange de Dieu lui a demandé de te faire venir dans sa maison pour écouter ce que tu peux avoir à lui direa.

23 Alors Pierre les fit entrer et leur offrit l’hospitalitéb pour la nuit. Le lendemain, il se mit en route avec eux, accompagnéc de quelques frèresd de Jaffa.

Pierre témoin de Jésus-Christ devant les non-Juifs

24 Le jour suivant, il arriva à Césaréee. Corneille les attendait ; il avait invité sa parenté et ses amis intimes.

25 Au moment où Pierre allait entrer, Corneille s’avança vers lui, se jeta à ses pieds et se prosterna devant lui.

26 Mais Pierre le releva. – Non, lui dit-il, lève-toi ! Je ne suis qu’un simple homme, moi aussif.

27 Puis, tout en s’entretenant avec lui, il entra dans la maison et découvrit les nombreuses personnesg qui s’y étaient réunies.

28 Il leur dit : – Vous savez que la *Loi interdit à un *Juif de fréquenter un étranger ou d’entrer chez luih. Mais Dieu m’a fait comprendrei qu’il ne faut considérer aucun être humain comme souillé ou impurj.

29 Voilà pourquoi je n’ai fait aucune difficulté pour venir quand vous m’avez appelé. A présent, puis-je savoir pour quelle raison vous m’avez fait venir ?

30 Corneille lui répondit : – Il y a trois jours, à peu près à cette heure-ci, j’étais chez moi en train de faire la prière de trois heures de l’après-midi. Soudain, un homme aux habits resplendissantsa s’est présenté devant moi

31 et m’a dit : « Corneille, ta prière a été entendueb et Dieu a tenu compte des secours que tu as apportés aux pauvres.

32 Envoie donc des hommes à Jaffa pour inviter Simon, que l’on surnomme Pierre, à venir ici. Il loge chez un autre Simon, un tanneur qui habite une maison près de la mer. »

33 Par conséquent, je t’ai donc immédiatement envoyé chercher, et je te remercie d’avoir bien voulu venir. Nous voici donc maintenant tous ici devant Dieu, prêts à écouter tout ce que le Seigneur t’a chargé de nous dire.

34 Alors Pierre prit la parole et dit : – Maintenant je me rends vraiment compte que Dieu ne fait pas de différencec entre les hommes.

35 Au contraire, dans toute nation, tout homme qui le révère et qui fait ce qui est justed lui est agréablee.

36 Il a adressé sa parolef aux Israélites pour leur annoncerg la paixh par Jésus-Christi, qui est le Seigneur de tous les hommesj.

37 Vous savez ce qui s’est passé, à commencer par la Galilée, puis dans toute la *Judée, après que Jean a appelé les foules à se faire baptiser.

38 Ensuite, Dieu a oint Jésus de *Nazarethk en répandant sur luil la puissance du Saint-Esprit. Celui-ci a parcouru le pays en faisant le bien et en guérissantm tous ceux qui étaient tombés sous le pouvoir du diablen, car Dieu était avec lui.

39 Nous sommes les témoinso de tout ce qu’il a fait, dans le pays des Juifs et à *Jérusalemp, où ils l’ont mis à mort en le clouant à la croixq.

40 Mais Dieu l’a ramené à la vier le troisième jour et lui a donné de se montrer vivant,

41 non à tout le peuples, mais aux témoins que Dieu avait lui-même choisist d’avance, c’est-à-dire à nous. Et nous avons mangé et bu avec luiu après sa résurrection d’entre les morts.

42 Jésus nous a donné l’ordre de prêcher au peuple juifv et de proclamer que c’est lui que Dieu a désigné pour juger les vivants et les mortsw.

43 Tous les *prophètes ont parlé de luix en disant que tout hommey qui croit en luiz reçoit par luia le pardon de ses péchésb.

Le don de l’Esprit aux non-Juifs

44 Alors que Pierre prononçait ces mots, l’Esprit Saint descenditc soudain sur tous ceux qui écoutaient la Parole.

45 Les croyants juifs qui étaient venus avec Pierred furent très étonnés de voir que l’Esprit Saint était aussi donné et répandue sur les non-Juifsf.

46 En effet, ils les entendaient parler en différentes languesg et célébrer la grandeur de Dieuh.

47 Alors Pierre demanda : – Peut-on refuser de baptiser dans l’eaui ceux qui ont reçu l’Esprit Saint aussi bien que nousj ?

48 Et il donna ordre de les baptiser au nom de Jésus-Christk. Ensuite, ils le prièrent de rester encore quelques jours avec euxl.