Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

2 Samuel 6

Le transport du coffre de l’alliance à Jérusalem (1 Ch 13.5-14)

1 David rassembla les trente mille meilleurs guerriers d’Israël,

2 puis il se mit en route avec toute cette armée et partit de Baalée-Juda pour en ramener le *coffref de Dieu sur lequel a été invoqué l’Eternelg, le Seigneur des *armées célestes qui siègeh entre les *chérubinsi.

3 On chargea le coffre de Dieu sur un chariot neufj et on l’emporta de la maison d’Abinadab située sur la colline. Ouzza et Ahyo, fils d’Abinadab, conduisaient le chariot neuf.

4 On fit partir le chariot, sur lequel on avait posé le coffre, de la maison d’Abinadab située sur la colline. Ahyo marchait devant le coffre.

5 David et toute la communauté d’Israël exprimaient leur joiek devant l’Eternel en jouant sur toutes sortes d’instruments de bois de cyprès, sur des lyres, des luths, des tambourins, des sistres et des cymbalesl.

6 Lorsqu’ils furent arrivés près de l’aire de Nakôn, les bœufs firent un écart et Ouzza tendit la main et saisitm le coffre de Dieu.

7 Alors l’Eternel se mit en colère contre Ouzza et Dieu le frappan sur place à cause de sa fauteo. Ouzza mourut là, à côté du coffre de Dieu.

8 David s’irrita de ce que l’Eternel avait ouvert une brèche en frappantp Ouzza et il appela ce lieu Perets-Ouzza (brèche d’Ouzzaq), nom qu’il porte encore aujourd’hui.

9 Ce jour-là, David prit peur de l’Eternel et il se demanda : – Commentr oserais-je faire venir le coffre de l’Eternel chez moi ?

10 Il renonça donc à transporter le coffre de l’Eternel chez lui dans la cité de David, et il le fit déposer dans la maison d’Obed-Edoms, un homme originaire de Gath.

11 Le coffre y resta trois mois et l’Eternel bénit Obed-Edom et toute sa famillet.

(1 Ch 15.25 à 16.3)

12 On fit savoir au roi Davidu que l’Eternel avait béni la famille d’Obed-Edom et qu’il avait fait prospérer tous ses biens à cause du coffre de Dieu. Alors David fit transporter le coffre de Dieu depuis la maison d’Obed-Edom jusque dans la cité de David, au milieu des réjouissances.

13 Quand ceux qui portaient le coffre de l’Eternel eurent avancé de six pas, ils s’arrêtèrent et l’on offrit en sacrificev un taureau et un veau gras.

14 David dansaitw de toutes ses forces devant l’Eternel, vêtu seulement d’un vêtement de linx semblable à celui des prêtres.

15 Ainsi David et tout le peuple d’Israël transportèrent le coffre de l’Eternel en poussant des cris de joie et en faisant résonner les corsy.

16 Lorsque le coffre de l’Eternel arriva dans la cité de Davidz, Mikala, la fille de Saül, regardait par la fenêtre. Elle vit le roi David sauter et danser devant l’Eternel ; alors elle conçut du mépris pour lui dans son cœur.

17 On amena le coffre de l’Eternel et on le déposa au milieu de la tente que David avait fait dresser pour luib. David offrit des *holocaustesc et des sacrifices de communion devant l’Eternel.

18 Quand David eut achevé d’offrir ces sacrificesa, il bénitb le peuple au nom de l’Eternel, le Seigneur des *armées célestes.

19 Puis il fit distribuer des vivres à tout le peuple, c’est-à-dire à toute la foule des Israélites, hommes et femmesc ; chacun reçut une miche de pain, une portion de viande rôtie et une masse de raisins secsd. Après cela, chacun retourna chez soi.

20 David rentra chez lui pour bénir sa maisonnée. Alors Mikal, fille de Saül, sortit à sa rencontre et s’exclama : – Ah, vraiment, le roi d’Israël s’est couvert d’honneur aujourd’hui ! Il s’est exhibé à demi-nue aux servantes de ses serviteurs, comme aurait pu le faire un homme de rien !

21 David répondit à Mikal : – C’est devant l’Eternel que j’ai manifesté ma joie, lui qui m’a choisi de préférence à ton père et à toute sa famille, pour m’établirf comme chefg d’Israël, son peuple.

22 Je m’abaisserais volontiers encore davantage pour m’humilier. Néanmoins, je serai honoré par les servantes dont tu as parlé.

23 A la suite de cela, Mikal n’eut jamais d’enfant jusqu’à sa mort.