Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

2 Samuel 5

David devient roi de tout Israël (1 Ch 11.1-3)

1 Des représentants de toutes les tribus d’Israëlo vinrent auprès de David à Hébron et lui dirent : – Nous voici ! Nous sommes de ta race et de ton sangp.

2 Autrefois déjà, du temps où Saül était notre roi, c’est toi qui dirigeais les expéditions militairesq d’Israël. Or l’Eternel t’a promis que tu serais le bergerr d’Israël son peuple et que tu en deviendrais le chefs.

3 Ainsi tous les responsables d’Israël vinrent trouver le roi à Hébron. Là, le roi David conclut une alliancet avec eux devant l’Eternel, et ils lui conférèrent l’onctionu pour le faire roi d’Israël.

4 David était âgé de trente ansv à son avènement, et son règnew dura quarante ansx.

5 Il régna sept ans et six moisy sur Juda à Hébron, et il régna trente-trois ans sur tout Israël et Juda à Jérusalem.

La conquête de Jérusalem (1 Ch 11.4-9)

6 Le roi marcha avec ses hommes sur Jérusalemz pour combattre les Yebousiensa qui habitaient la région. Ceux-ci déclarèrent à David : – Tu n’entreras pas ici ! Même des aveugles et des boiteux te repousseraient. C’était une manière de dire : David n’entrera pas dans la ville.

7 Mais David s’empara de la forteresse de *Siona, qu’on appelle la cité de Davidb.

8 Ce jour-là, David avait déclaré à ses hommes : Celui qui veut battre les Yebousiens n’a qu’à grimper par le canal souterrainc pour les atteindre. Quant à ces boiteux et ces aveuglesd, je les déteste. C’est de là que vient le dicton : Les aveugles et les boiteux n’entreront pas dans ma maison.

9 David s’installa dans la forteresse qu’il appela la cité de David. Il fit des constructions tout autour, depuis les terrasses aménagéese pour les cultures jusque vers l’intérieur.

10 David devenait de plus en plus puissantf, et l’Eternel, le Dieu des armées célestesg, était avec luih.

La délégation d’Hiram, roi de Tyr (1 Ch 14.1-2)

11 Hirami, le roi de Tyr, envoya une délégation à David, en lui faisant livrer du bois de cèdre et en lui envoyant des charpentiers et des tailleurs de pierre qui lui construisirent un palais.

12 David reconnut alors que l’Eternel le confirmait comme roi sur Israël et qu’il donnait de l’éclat à son règnej à cause d’Israël, son peuple.

Les fils de David nés à Jérusalem (1 Ch 3.5-9 ; 14.3-7)

13 Après son départ d’Hébron et son installation à Jérusalem, David épousa encore d’autres femmes de premier et de second rangk, dont il eut des fils et des filles.

14 Voici les noms de ses enfants nés à Jérusaleml : Shammoua, Shobab, Nathanm, Salomon,

15 Yibhar, Elishoua, Néphég, Yaphia,

16 Elishama, Elyada et Eliphéleth.

David défait les Philistins (1 Ch 14.8-16)

17 Lorsque les Philistins apprirent que David avait été établi roi d’Israël par l’onction, ils se mirent tous en campagne à sa recherche. David en fut informé et se retira dans la forteressen.

18 Les Philistins arrivèrent et se déployèrent dans la vallée des Rephaïmo.

19 David consultap l’Eternel et lui demanda : – Dois-je attaquer les Philistins ? Me donneras-tu la victoire sur eux ? L’Eternel répondit à David : – Attaque-les ! Car je t’assure que je te donnerai la victoire sur les Philistins.

20 David se rendit donc jusqu’à Baal-Peratsimq et les battit là. Puis il déclara : – Comme les eaux rompent une digue, l’Eternel a fait une brèche devant moi dans les rangs de mes ennemis. C’est pourquoi on a donné à ce lieu le nom de Baal-Peratsim (le Maître des brèches).

21 Les Philistins abandonnèrent leurs idoles sur place, et David et ses gens les emportèrentr.

22 Les Philistins revinrent à l’attaque et se déployèrent de nouveau dans la vallée des Rephaïm.

23 David consulta l’Eternel qui lui répondit : N’y va pas directement ! Contourne-les par leurs arrières, puis reviens sur eux en face de la forêt des mûriers.

24 Quand tu entendras un bruissements de pas dans les cimes des mûriers, alors hâte-toi, car je me serai mis en campagne devant toia pour battre l’armée des Philistins.

25 David fit ce que l’Eternel lui avait ordonné, et il battit les Philistinsb en les poursuivant depuis Guébac jusqu’à l’entrée de Guézerd.