Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

2 Samuel 21

La famine de trois ans

1 Pendant le règne de David, une famined sévit pendant trois années. David en demanda avec instancese la raison à l’Eternel, et l’Eternel lui répondit : – Cela arrive parce que Saül et sa famille sanguinaire ont fait périr les Gabaonites.

2 Le roi convoqua les survivants des Gabaonitesf pour leur parler. – Les Gabaonites n’étaient pas des Israélites, mais ce qui restait des Amoréens. Les Israélites s’étaient liés à eux par un serment ; malgré cela, Saül avait cherché à les exterminer dans son zèle nationaliste pour les Israélites et les Judéens.

3 David demanda aux Gabaonites : – Que puis-je faire pour vous ? Comment pourrais-je *expier le mal que vous avez subi, afin que vous bénissiez le peuple qui appartient à l’Eternelg ?

4 Les Gabaonites lui répondirent : – Ce n’est pas avec de l’argent ou de l’or que pourra se régler notre différend avec Saül et sa famille, et il ne nous appartient pas de faire mourir quelqu’un en Israëlh. Le roi leur dit : – Que demandez-vous donc ? Je ferai pour vous ce que vous demanderez.

5 Ils répondirent au roi : – Cet homme voulait nous exterminer et il avait projeté de nous faire disparaître de tout le territoire d’Israël.

6 Livre-nous donc sept de ses descendants, et nous les pendronsi devant l’Eternel à Guibéa où résidait Saül, l’élu de l’Eternelj. Le roi déclara : – Je vous les livrerai.

7 Mais le roi épargna Mephiboshethk, fils de Jonathan, petit-fils de Saül, à cause du pactel qu’il avait conclu par serment au nom de l’Eternel avec Jonathan.

8 Il fit donc arrêter Armoni et Mephibosheth, les deux fils que Ritspam, fille d’Aya, avait donnés à Saül, ainsi que les cinq fils que Mérab, fille de Saül, avait donnés à Adriel, fils de Barzillaï, de Meholan.

9 Il les livra aux Gabaonites qui les pendirent sur la colline devant l’Eternel. Tous les sept succombèrent ensemble ; ils furent mis à morto aux premiers jours de la moisson, au début de la récolte de l’orgep.

10 Alors Ritspa, fille d’Aya, prit son habit de toile de sac et l’étendit sur le rocher ; elle demeura là depuis le début de la moisson des orges jusqu’à ce que tombent les pluies d’automne ; pendant le jour, elle empêchait les oiseaux de s’abattre sur les corps, et la nuit elle en éloignait les bêtes sauvagesq.

11 On rapporta à David ce que Ritspa, fille d’Aya, épouse de second rang de Saül, avait fait.

12 Alors le roi alla demander les ossements de Saülr et de son fils Jonathan aux notables de Yabesh en Galaads. Ceux-ci avaient en effet subtilisé leurs corps de la place de Beth-Shânt où les Philistins les avaient attachésu le jour où ils avaient vaincu Saül à Guilboav.

13 Il fit venir de là les ossements de Saül et de son fils Jonathan et les joignit à ceux des suppliciés.

14 Il fit ensevelir les ossements de Saül et de Jonathan dans le territoire de Benjamin, à Tsélaw, dans le tombeau de Qish, père de Saül. On se conforma à tout ce que le roi avait ordonné. Après celaa, Dieu se laissa fléchir et intervintb en faveur du paysc.

Les exploits des guerriers de David contre des géants philistins (1 Ch 20.4-8)

15 Une nouvelle fois, il y eut guerre entre les Philistinsd et Israël. David et ses troupes se mirent en campagne pour combattre les Philistins. David était épuisé.

16 Yishbi-Benob, un descendant de Rapha, se vanta de tuer David. Il était ceint d’une épée neuve et portait un javelot dont la pointe de bronze pesait plus de trois kilogrammes.

17 Mais Abishaïe, fils de Tserouya, vint au secours de David, et mit à mort le Philistin. Alors les hommes de David adjurèrent le roi de ne plus venir avec eux au combat, pour ne pas risquer de mettre le guidef d’Israël en périlg.

18 Plus tard, à l’occasion d’une nouvelle bataille avec les Philistins, à Gob, Sibbekaïh le Houshatite tua Saph, un descendant de Rapha.

19 Lors d’un autre combat contre les Philistins à Gob, Elhanân, fils de Yaaré-Oreguim de Bethléhem, tua Goliath de Gathi, qui avait une lance dont le bois était aussi gros que le cylindre d’un métier à tisserj.

20 Dans une autre bataille à Gath, un champion, lui aussi descendant de Rapha et qui avait six doigts à chaque main et à chaque pied, c’est-à-dire vingt-quatre en tout,

21 lança un défik à Israël. Jonathan, fils de Shimeal, le frère de David, le tua.

22 Ces quatre descendants de Rapha, nés à Gath, succombèrent devant David et ses hommes.