Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

2 Pierre 2

Les enseignants de mensonges

1 Autrefois, il y a eu des prophètesi de mensonges parmi le peuple d’*Israël ; il en sera de même parmi vousj. Ces enseignants de mensonges introduiront subtilement parmi vous des erreurs qui mènent à la perditionk. Ils renieront le Maîtrel qui les a rachetésm et attireront ainsi sur eux une perdition soudainen.

2 Beaucoup de gens les suivronto dans leur immoralitép et, à cause d’euxq, la voie de la vérité sera discréditée.

3 Par amour de l’argentr, ils vous exploiteronts avec des histoires de leur propre invention. Mais il y a longtemps que leur condamnation est à l’œuvre et que la perdition les guettet.

4 En effet, Dieu n’a pas épargné les *anges qui ont péchéu : il les a précipités dans l’abîme où ils sont gardés pour le jugementv, enchaînés dans les ténèbres.

5 Il n’a pas non plus épargné le monde ancienw, lorsqu’il fit fondre le déluge sur ce mondex qui n’avait aucun respect pour lui. Il a néanmoins protégé *Noé, qui appelait ses contemporains à mener une vie juste, ainsi que sept autres personnesy avec lui.

6 Il a condamné à la destruction les villes de *Sodome et de *Gomorrhe en les réduisant en cendresz, pour donner à ceux qui se révoltenta contre lui un exempleb de ce qui leur arrivera.

7 Il a délivré Lothc, cet homme juste qui était consterné par la conduite immorale des habitants débauchésd de ces villes.

8 Car, en les voyant vivre et en les entendant parler, cet homme justee qui vivait au milieu d’eux était tourmenté jour après jour dans son cœur intègre, à cause de leurs agissements criminelsf.

9 Ainsi le Seigneur sait comment délivrer de l’épreuvea ceux qui lui sont attachésb, et réserver ceux qui font le mal pour le jour du jugementc où ils seront châtiés.

10 Il punira tout particulièrement ceux qui, à la manière de l’homme livré à lui-même, s’abandonnent à leurs instincts corrompusd et méprisent l’autorité du Seigneur. Imbus d’eux-mêmes et arrogants, ces enseignants de mensonges n’hésitent pas à insulter les êtres glorieuxe,

11 alors que les *anges eux-mêmes, qui leur sont pourtant bien supérieurs en force et en puissance, ne portent pas d’accusation offensante contre ces êtres devant le Seigneurf.

12 Mais ces hommes-là agissent comme des animaux dépourvus de raison qui ne suivent que leurs instincts et sont tout juste bons à être capturés et tuésg, car ils se répandent en injures contre ce qu’ils ne connaissent pash. Aussi périront-ilsi comme des bêtes.

13 Le mal qu’ils ont fait leur sera payé en retour. Ces hommes trouvent leur plaisir à se livrer à la débauche en plein jourj. Ils salissent et déshonorent par leur présence les fêtes auxquelles ils participent avec vousk en prenant un malin plaisir à vous tromper.

14 Ils ont le regard chargé d’adultère et d’un besoin insatiable de pécherl, ils prennent au piègem les personnes mal affermiesn, ils n’ont plus rien à apprendre en ce qui concerne l’amour de l’argento : ils sont sous la malédictionp divine.

15 Ils ont abandonné le droit cheminq et se sont égarés en marchant sur les traces de Balaamr, fils de Béor, qui a aimé l’argent mal acquis ;

16 mais il a été rappelé à l’ordre pour sa désobéissance. C’est une ânesse muette qui, se mettant à parler d’une voix humaine, a détourné le *prophète de son projet insensés.

17 Ces enseignants de mensonges sont comme des sources qui ne donnent pas d’eaut, comme des nuages poussés par la tempêteu. Dieu leur a réservé une place dans les ténèbres les plus profondesv.

18 Avec leurs discours grandiloquentsw mais creux, ils cherchent, pour satisfaire leurs désirs tout humains, à appâter par l’attrait de la sensualité ceux qui viennent à peine d’échapperx du milieu des hommes vivant dans l’erreury.

19 Ils leur promettent la liberté – alors qu’ils sont eux-mêmes esclaves des passionsz qui les mènent à la ruine ; car tout homme est esclave de ce qui a triomphé de luia.

20 Si, après s’être arrachés aux influences corruptrices du monde par la connaissanceb qu’ils ont eue de notre Seigneur et *Sauveur Jésus-Christc, ils se laissent de nouveau prendre et dominer par elles, leur dernière condition est pire que la premièred.

21 Il aurait mieux valu pour eux ne pas connaître le chemin d’une vie juste plutôt que de s’en détourner après l’avoir connu et d’abandonner le saint commandement qui leur avait été transmise.

22 Ils confirment la vérité de ces proverbes : Le chien retourne à ce qu’il a vomif et « La truie à peine lavée se vautre de nouveau dans la boue ».