Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

2 Corinthiens 5

1 Nous le savons, en effet : si notre corps, cette tentek que nous habitons sur la terrel, vient à être détruitm, nous avons au ciel une maison que Dieu nous a préparée, une habitation éternelle qui n’est pas l’œuvre de l’hommen.

2 Car, dans cette tente, nous gémissonso parce que nous attendons, avec un ardent désir, de revêtir, par-dessus ce corps, notre domicile qui est de nature célestep

3 – si, bien sûr, cela se produit tant que nous sommes encore vêtus de notre corps, et non quand la mort nous en aura dépouillésq.

4 En effet, nous qui vivons dans cette tente, nous gémissonsr, accablés, parce que nous voulons, non pas nous dévêtir, mais revêtir un vêtement par-dessus l’autres. Ainsi ce qui est mortel sera absorbé par la viet.

5 C’est Dieuu lui-même qui nous a destinés à un tel avenir, et qui nous a accordé son Esprit comme acompte des biens à venirv.

6 Nous sommes donc, en tout temps, pleins de couragew, et nous savons que, tant que nous séjournons dans ce corps, nous demeurons loin du Seigneurx

7 car nous vivons guidés par la foi, non par la vuey.

8 Nous sommes pleins de courage, mais nous préférerions quitter ce corps pour aller demeurer auprès du Seigneurz.

9 Aussi, que nous restions dans ce corps ou que nous le quittionsa, notre ambition est de plaireb au Seigneurc.

10 Car nous aurons tous à comparaître devant le tribunal du Christd, et chacun recevra ce qui lui reviente selon les actes, bons ou mauvais, qu’il aura accomplis par son corpsf.

Le service de la réconciliation

11 Nous savons donc ce que signifie révérer le Seigneurg. C’est pourquoi nous cherchons à convaincre les hommesa, et Dieu saitb parfaitement ce que nous sommes. J’espère d’ailleurs que, dans votre consciencec, vous le savez, vous aussid.

12 Nous ne nous recommandons pas à nouveau auprès de vouse. Nous voulons seulement vous donner de bonnes raisons d’être fiers de nousf. Ainsi vous saurez répondre à ceux qui trouvent des raisons de se vanter dans les apparences et non dans leur cœurg.

13 Quant à nous, s’il nous est arrivé de dépasser la mesureh, c’est pour Dieui. Si nous montrons de la modération, c’est pour vousj.

14 En effet, l’amour du Christk nous étreint, car nous avons acquis la certitude qu’un seul homme est mort pour tous : donc tous sont morts en luil.

15 Et il est mort pour tous afin que ceux qui vivent ne viventm plus pour eux-mêmesn, mais pour celui qui est mort à leur placeo et ressuscité pour euxp.

16 Ainsi, désormais, nous ne considérons plus personne d’une manièreq purement humainer. Certes, autrefois, nous avons considéré le Christ de cette manière, mais ce n’est plus ainsi que nous le considérons maintenant.

17 Ainsi, celui qui est uni au Christs est une nouvelle créaturet : ce qui est ancien a disparu, voici : ce qui est nouveau est déjà làu.

18 Tout cela est l’œuvre de Dieuv, qui nous a réconciliés avec lui par le Christw et qui nous a confié le ministère de la réconciliationx.

19 En effet, Dieu était en Christy, réconciliant les hommes avec lui-même, sans tenir compte de leurs fautesz, et il a fait de nous les dépositaires du message de la réconciliation.

20 Nous faisons donc fonction d’ambassadeursa au nom du Christb, comme si Dieu adressait par nousc cette invitation aux hommes : « C’est au nom du Christ que nous vous en supplions : soyez réconciliés avec Dieud.

21 Celui qui était innocent de tout péchée, Dieuf l’a condamné comme un pécheur à notre placeg pour que, dans l’union avec le Christ, nous soyons justes aux yeux de Dieuh. »