Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

1 Timothée 6

Les esclaves et les maîtres

1 Les croyants qui sont esclaves doivent considérer leurs maîtres comme ayant droit à tout leur respectk. Ils éviteront ainsi que le nom de Dieu soit *blasphémé et notre enseignement dénigrél.

2 Que ceux qui ont des maîtres croyants ne leur manquent pas de respect sous prétexte qu’ils sont des frèresm. Bien au contraire, qu’ils les servent d’autant mieuxn que ce sont des croyants bien-aimés qui bénéficient du bienfait de leur service. Voilà ce que tu dois enseigner et recommandero.

Le faux et le vrai enseignant des vérités divines

3 Si quelqu’un enseigne autre chosep, et s’écarte des parolesq de vérité de notre Seigneur Jésus-Christ et de l’enseignement conforme à la foir,

4 c’est un homme enflé d’orgueils, un ignorantt qui a une passion maladive pour les spéculations et les controverses sur des motsu. Qu’est-ce qui en résulte ? Des jalousies, des disputes, des dénigrements réciproques, des soupçons malveillants,

5 et des discussions interminablesv entre gens à l’esprit faussé. Ils ne connaissent plus la véritéw, et considèrent la foi en Dieu comme un moyen de s’enrichirx.

6 La véritable foi en Dieu est, en effet, une source de richessey quand on sait être contentz avec ce qu’on a.

7 Nous n’avons rien apporté dans ce monde, et nous ne pouvons rien en emportera.

8 Tant que nous avons nourriture et vêtement, nous nous en contenteronsb.

9 Ceux qui veulent à tout prix s’enrichirc s’exposent eux-mêmes à la tentation et tombent dans le pièged de nombreux désirs insensés et pernicieux qui précipitent les hommes dans la ruine et la perditione.

10 Car « l’amour de l’argentf est racine de toutes sortes de maux ». Pour s’y être abandonnés, certains se sont égarés très loin de la foig, et se sont infligé beaucoup de tourmentsh.

Combattre le bon combat de la foi

11 Mais toi, homme de Dieua, fuis toutes ces choses. Recherche ardemment la droiture, l’attachement à Dieub, la fidélité, l’amourc, la persévérance, l’amabilitéd.

12 Combats le bon combat de la foie, saisis la vief éternelleg que Dieu t’a appelé à connaître et au sujet de laquelle tu as fait cette belle profession de foih en présence de nombreux témoinsi.

13 Je t’adjurej solennellement devant Dieu, source de toute viek, et devant Jésus-Christ qui a rendu témoignage devant Ponce *Pilatel par une belle profession de foim :

14 observe ce commandementn en restant *puro et irréprochablep jusqu’à l’apparition de notre Seigneurq Jésus-Christ

15 que Dieu suscitera au moment fixér : Il est le Bienheureuxs, l’unique souveraint, il est le Roi des roisu, le Seigneur des seigneurs.

16 Lui seul est immortelv. Sa demeure est bâtie au sein de la lumièrew inaccessible à tous. Nul parmi les humains ne l’a vux de ses yeux, aucun ne peut le voiry. A lui soient à jamais l’honneur et la puissance ! *Amenz.

Aux riches

17 Recommande à ceux qui possèdent des richessesa en ce monde de se garder de toute arroganceb et de ne pas fonder leur espoir sur la richessec, car elle est instable. Qu’ils placent leur espérance en Dieud, qui nous dispense généreusement toutes ses richesses pour que nous en jouissionse.

18 Recommande-leur de faire le bienf, d’être riches en œuvres bonnesg, d’être généreux et de partager avec les autresh.

19 Ils s’assureronti ainsi pour l’avenir un beau capital placé en lieu sûr afin d’obtenir la vraie viej.

Dernières recommandations et salutation

20 O Timothée, garde intact ce qui t’a été confiék. Evite les discours creuxl et les arguments de ce que l’on appelle à tort « la connaissance », car ils sont contraires à la foi.

21 Pour s’y être attachés, plusieurs se sont égarés très loin de la foim. Que la grâce soit avec vousn !