Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

1 Samuel 16

L’Eternel fait oindre un nouveau roi et lui donne son Esprit

1 L’Eternel dit à Samuel : – Combien de temps encore vas-tu pleurerr sur Saül, alors que moi, je l’ai rejetés pour lui retirer la royauté sur Israël ? Remplis ta corne d’huilet et va à Bethléhem, je t’envoie chez Isaïu, car je me suis choisiv pour moi un roi parmi ses fils.

2 Samuel répondit : – Comment puis-je faire cela ? Saül l’apprendra et il me fera mourir ! L’Eternel lui dit : – Tu emmèneras une génisse et tu diras que tu vas m’offrir un sacrifice.

3 Tu inviteras Isaï à y assister et je t’indiqueraiw alors ce que tu devras faire. Tu conféreras de ma part l’onctionx à celui que je te désignerai.

4 Samuel fit ce que l’Eternel lui avait ordonné. Lorsqu’il arriva à Bethléhemy, les responsables de la ville, inquietsz, vinrent au-devant de lui et lui demandèrent : – Ta venue annonce-t-elle quelque chose de bona ?

5 Oui, répondit-il, c’est quelque chose de bon : je suis venu offrir un sacrifice à l’Eternel. Purifiez-vousb et venez ensuite avec moi au sacrifice. Il demanda également à Isaï et ses fils de se purifier en les invitant à prendre part au repas du sacrifice.

6 A leur arrivée, il remarqua Eliabc et se dit : – Certainement, c’est celui qui se tient maintenant devant l’Eternel qu’il a choisi pour lui donner l’onction.

7 Mais l’Eternel lui dit : – Ne te laisse pas impressionner par son apparence physique et sa taille imposante, car ce n’est pas lui que j’ai choisi. Je ne juge pas de la même manière que les hommes. L’homme ne voit que ce qui frappe les yeuxa, mais l’Eternel regarde au cœurb.

8 Ensuite Isaï appela Abinadabc et le présenta à Samuel, mais il dit : – L’Eternel n’a pas non plus choisi celui-ci.

9 Puis Isaï fit avancer Shammad. Samuel dit à nouveau : – L’Eternel n’a pas non plus choisi celui-ci.

10 Isaï présenta ainsi sept fils à Samuel et celui-ci lui dit : – L’Eternel n’a choisi aucun de ceux-là.

11 Puis il lui demanda : – Est-ce que ce sont là tous tes garçonse ? – Non, répondit Isaï. Il reste encore le plus jeune qui garde les moutons au pâturagef. – Envoie-le chercher ! ordonna Samuel, car nous ne nous installerons pas pour le repas du sacrifice avant qu’il ne soit arrivé ici.

12 Isaï le fit donc venir. C’était un garçon aux cheveux roux, avec de beaux yeux et qui avait belle apparenceg. L’Eternel dit à Samuel : – C’est lui. Vas-y, confère-lui l’onction.

13 Samuel prit la corne pleine d’huile et il en oignith David en présence de sa famille. L’Esprit de l’Eterneli tombaj sur David et demeura sur lui à partir de ce jour-là et dans la suite. Après cela, Samuel se remit en route et retourna à Rama.

L’Eternel retire son Esprit à Saül

14 L’Esprit de l’Eternel se retirak de Saül, tandis qu’un mauvais espritl envoyé par l’Eternel se mit à le tourmenterm.

15 Les serviteurs de Saül lui dirent : – Voilà qu’un mauvais esprit envoyé par Dieu te tourmente.

16 Il te suffit, notre seigneur, de dire un mot et tes serviteurs ici présents te chercheront quelqu’un qui sache jouer de la lyren. Quand le mauvais esprit de Dieu t’assaillira, le musicien jouera de son instrument et cela te soulagera.

17 Saül répondit : – D’accord, cherchez-moi donc un bon musicien et amenez-le moi !

18 L’un des serviteurs dit alors : – J’ai justement remarqué un fils d’Isaïo de Bethléhem, qui sait jouer de la lyre. C’est aussi un brave guerrierp. De plus, il s’exprime bien, il a belle apparence et l’Eternel est avec luiq.

19 Saül envoya alors des messagers à Isaï avec cet ordre : – Envoie-moi ton fils David, celui qui garde les moutonsr.

20 Isaï prit un âne qu’il chargea de painss, d’une *outre de vin et d’un chevreau et il envoya ces présents à Saül par son fils David.

21 Quand celui-ci arriva chez Saül, il entra à son servicea ; Saül le prit en affection et lui confia le soin de porter ses armes.

22 Il envoya dire à Isaï : – J’apprécie beaucoup David. Qu’il reste donc à mon service !

23 Dès lors, chaque fois que le mauvais esprit venu de Dieu assaillait Saül, David prenait sa lyre et en jouait. Alors Saül se calmait et se sentait mieux, et le mauvais esprit le quittait.