Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

1 Samuel 13

Israël se révolte contre les Philistins

1 Saül était âgé de [trente] ans à son avènement et il régna [quarante]-deux ans sur Israël.

2 Il sélectionna trois millez soldats d’Israël, deux mille pour rester avec lui à Mikmasa et dans la région montagneuse de Béthel, et mille qu’il plaça sous les ordres de son fils Jonathan à Guibéab de Benjamin. Les autres soldats furent renvoyés dans leurs foyers.

3 Jonathan abattit la *stèle dressée par les Philistins à Guébac. Alors se répandit rapidement parmi les Philistins la nouvelle que les Hébreux s’étaient révoltés. Saül fit annoncer la chose au son du cord dans tout le pays : – Que les Hébreux le sachent !

4 Tout Israël apprit que Saül avait abattu la stèle des Philistins, et qu’Israël s’était ainsi rendu odieuxe aux Philistins. Tout le peuple se rassembla donc à Guilgal pour aller combattre avec Saül.

5 Les Philistins mobilisèrenta leurs troupes pour combattre Israël. Ils avaient trois mille chars de guerre et six mille soldats sur char, ainsi qu’une multitude de fantassins, nombreux comme les grains de sableb des mers. Ils allèrent prendre position à Mikmasc à l’est de Beth-Avend.

6 Les hommes d’Israël virent qu’ils étaient dans une situation extrêmement critique, car ils étaient serrés de près par l’ennemi. Ils se cachèrente dans les grottes, les buissons, les cavernes, les souterrains et les citernesf.

7 Certains Hébreux franchirent le *Jourdain et se réfugièrent dans le territoire de Gadg et de Galaad. Pendant ce temps, Saül était toujours à Guilgal, au milieu de son armée qui tremblaith d’épouvante.

8 Il attendit sept joursi le rendez-vous fixé par Samuel. Celui-ci n’arrivant pas, les soldats commencèrent à abandonner Saül et à se disperser.

La faute de Saül

9 Alors Saül dit : – Amenez-moi les bêtes de l’*holocauste et des sacrifices de communion. Et il offritj lui-même l’holocauste.

10 Au moment où il achevait de l’offrir, Samuelk arriva. Saül alla à sa rencontre pour le saluerl.

11 Samuel lui demanda : – Qu’as-tu fait ? Saül répondit : – Quand j’ai vu que mes soldats se dispersaient loin de moi, que tu n’arrivais pas au rendez-vous fixé et que les Philistins étaient concentrés à Mikmasm,

12 je me suis dit : « Les Philistins vont tomber sur moi à Guilgaln avant que j’aie pu implorer l’Eternelo. » Alors je me suis fait violence et j’ai offert l’holocauste.

13 Samuel dit à Saül : – Tu as agi comme un *insensép. Tu n’as pas obéiq au commandement que l’Eternel ton Dieu t’avait donné. Si tu l’avais fait, l’Eternel aurait affermi ton autorité royale sur Israël et il aurait fait en sorte que tes descendants y gardent pour toujoursr la royauté.

14 Mais puisque tu as désobéis aux ordres de l’Eternel, ta royautét ne subsistera pas. L’Eternel a décidé de se chercher un homme qui corresponde à ses désirsu et de l’établirv chefw de son peuple.

15 Puis Samuel le quitta et monta de Guilgal à Guibéax de Benjamin. Saül dénombra la troupe qui se trouvait avec lui : il lui restait environ six cents hommesy.

Les armées prennent position

16 Saül et son fils Jonathan avaient pris position à Guébaz de Benjamin avec les gens qui leur restaient, tandis que les Philistins campaient à Mikmas.

17 Une troupe de choca sortit des camps des Philistins et se divisa en trois compagnies ; l’une d’elles prit la direction d’Ophrab dans le pays de Shoual,

18 la deuxième se dirigea vers Beth-Horônc et la troisième monta sur les hauteurs par le chemin de la frontière qui domine la vallée de Tseboïmd du côté du désert.

19 A cette époque, il n’y avait pas de forgerone dans tout le pays d’Israël, car les Philistins avaient voulu empêcher que les Hébreux fabriquent des épées et des lancesf.

20 Tous les Israélites devaient donc se rendre chez les Philistins pour faire affûter leurs socs de charrue, leurs pioches, leurs haches, leurs bêches

21 lorsque leurs bêches, leurs pioches, leurs tridents et leur haches étaient émoussés, ainsi que pour redresser leurs aiguillons.

22 C’est pourquoi, le jour de la bataille, les hommes qui étaient avec Saül et Jonathang n’avaient ni épée ni lanceh ; seuls Saül et son fils Jonathan en possédaient.

23 Un avant-poste philistin vint prendre position au défiléi de Mikmasj.