Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

1 Rois 2

Les dernières instructions de David

1 David approchait de sa finj. Il fit ses dernières recommandations à son fils Salomon en ces termes :

2 Voici que je vais bientôt prendre le chemink que suit tout homme. Montre-toi courageuxl et conduis-toi en homme !

3 Suis fidèlement les ordresm de l’Eternel ton Dieu, en marchant dans les chemins qu’il a prescrits et en obéissant à ses lois, ses commandements, ses articles de droit et ses ordonnances, tels qu’ils sont consignés dans la Loi de Moïse. Alors tu auras du succèsn dans tout ce que tu entreprendras et partout où tu iras.

4 Et ainsi l’Eternel accomplira la promesseo qu’il m’a faite en me disant : « Si tes descendants veillent sur leur conduite pour vivre fidèlementp selon ma volonté de tout leur cœur et de tout leur être, il y aura toujours l’un d’entre eux sur le trône d’Israël. »

5 Par ailleurs, tu sais tout ce que m’a fait Joabq, fils de Tserouya, et ce qu’il a fait à deux chefs des armées d’Israël, à Abnerr, fils de Ner, et à Amasas, fils de Yéter. Il les a assassinés en pleine paix comme s’il s’agissait d’un fait de guerre, il a pris sur lui la pleine responsabilité de ce meurtre.

6 Tu agiras envers lui avec sagesset et tu ne le laisseras pas mourir tranquillement de vieillesse.

7 Mais n’oublie pas de traiter avec bontéu les fils de Barzillaïv, le Galaadite. Compte-les parmi ceux qui mangent à la table royalea, car ils m’ont secouru avec bonté lorsque je fuyais devant ton frère Absalom.

8 Tu as aussi dans ton entourage Shimeïb, fils de Guéra, un Benjaminite du village de Bahourim. Il a prononcé contre moi de terribles malédictions le jour où j’ai dû me réfugier à Mahanaïmc. Mais lorsqu’il est venu à ma rencontre vers le *Jourdain à mon retour, je lui ai juréd au nom de l’Eternel que je ne le ferais pas mourir par l’épée.

9 Maintenant, ne le considère pas comme innocent ; tu es un homme avisée et tu sauras comment tu dois le traiter : tu veilleras à ce qu’il soit mis à mort malgré son grand âge.

La mort de David

(1 Ch 29.26-28)

10 David rejoignitf ses ancêtres décédés et il fut enterrég dans la cité de David.

11 Il avait régnéh quarante ans sur Israël : sept ans à Hébron et trente-trois ans à Jérusalem.

12 Salomon siégea sur le trônei de son père David et il établit fermement son autorité royalej.

Adoniya est condamné à mort

13 Adoniyak, fils de Haggith, vint trouver Bath-Shéba, la mère de Salomon. Elle lui demanda : – Viens-tu me voir avec de bonnes intentionsl ? Il répondit : – Oui.

14 Et il ajouta : J’aimerais te parler. Elle dit : – Parle ! De quoi s’agit-il ?

15 Tu sais que la royauté aurait dû me revenir, lui dit-il, et que tous les Israélites regardaient vers moi comme à celui qui devait régner. Mais les choses ont tourné autrement : la royauté est passée à mon frère parce que l’Eternel la lui avait destinée.

16 Maintenant, j’ai une seule demande à t’adresser, ne me la refuse pas ! Elle répondit : – Parle !

17 Il reprit : – Si tu demandes quelque chose au roi Salomon, il ne te le refusera pas. Alors veuille, je te prie, lui demander de me donner pour femme Abishagm, la Sunamite.

18 Bath-Shéba dit : – Bien ! Je parlerai moi-même au roi à ton sujet.

19 Elle se rendit auprès du roi Salomon pour lui parler en faveur d’Adoniya. Le roi se leva pour aller à la rencontre de sa mère, il se prosterna devant elle, puis il s’assit sur son trône. Il fit placer un siège pour sa mèren à sa droiteo.

20 Elle lui dit : – J’ai juste une petite chose à te demander, ne me la refuse pas ! – Demande ce que tu veux, ma mère, lui dit le roi, car je n’ai rien à te refuser.

21 Elle continua : – Qu’Abishagp la Sunamite soit donnée pour femme à ton frère Adoniya.

22 Le roi Salomon répondit à sa mère : – Comment peux-tu demanderq Abi-shag la Sunamite pour Adoniya ? Demande donc tout de suite la royauté pour lui – puisqu’il est mon frère aînér – pour lui, pour le prêtre Abiatars et pour Joab fils de Tserouya !

23 Alors le roi Salomon prêta serment au nom de l’Eternel : – Que Dieu me punisset très sévèrement, si Adoniya ne paie pas cette demande de sa vie !

24 L’Eternel lui-même m’a fait siéger sur le trône de mon père David, il a affermi mon autorité et a fondé pour moi une dynastie, comme il l’avait promisu. Aussi vrai qu’il est vivant, je jure qu’aujourd’hui même Adoniya sera mis à mort.

25 Alors le roi Salomon donna ordre à Benayahouv, fils de Yehoyada, de l’exécuter, et Adoniya mourut.

Abiatar est démis de ses fonctions – Joab est exécuté

26 Ensuite le roi ordonna au prêtre Abiatarw : – Retire-toi dans ta propriété à Ana-tothx, car toi aussi tu mérites la mort ; mais je ne te ferai pas mourir maintenant car tu as porté le *coffre du Seigneury l’Eternel devant mon père David et tu as partagé toutes ses tribulationsa.

27 Ainsi Salomon démit Abiatar de sa fonction de prêtre de l’Eternel. De la sorte, il accomplitb la parole que l’Eternel avait prononcée contre les descendants d’Eli à Silo.

28 La nouvelle parvint à Joab qui s’était rallié au parti d’Adoniya, bien qu’il n’eût pas suivi le parti d’Absalom. Joab se réfugia dans la Tente de l’Eternel et saisit les cornesc de l’autel des sacrifices.

29 On rapporta au roi Salomon que Joab s’était réfugié dans la Tente de l’Eternel et qu’il se trouvait près de l’auteld. Alors Salomon envoya Benayahoue, fils de Yehoyada, avec l’ordre de l’exécuter.

30 Benayahou se rendit à la Tentef de l’Eternel et dit à Joab : – Par ordre du roi, sors de làg ! Mais Joab répondit : – Non ! C’est ici que je veux mourir ! Benayahou retourna chez le roi pour lui rapporter la réponse de Joab.

31 Le roi lui dit : – Très bien. Fais comme il a dit, exécute-le sur place, puis tu l’enterreras. Ainsi tu me déchargeras moi-même et ma maison de toute responsabilité dans les meurtres que Joab a commis sans causeh.

32 L’Eternel fera retomber sur lui la responsabilitéi de l’assassinatj de deux hommes plus justes et meilleurs que luik : Abner, fils de Ner, chef de l’armée d’Israël, et Amasal, fils de Yéter, chef de l’armée de Juda. Il les a tués tous deux par l’épée à l’insu de mon père David.

33 Oui, c’est Joab et ses descendants qui porteront pour toujours la responsabilité de ces meurtres, tandis que l’Eternel conservera à tout jamais la paix à David, à sa descendance, à sa dynastie et à son trône.

34 Benayahoum, fils de Yehoyada, partit, il frappa Joabn et le fit mourir. On l’enterra dans sa propriété, au désert.

35 Le roi le remplaça à la tête de l’armée par Benayahouo, fils de Yehoyada, et il mit le prêtre Tsadoq à la place d’Abiatar.

L’exécution de Shimeï

36 Le roi convoqua Shimeïp et lui dit : – Construis-toi une maison à Jérusalem, tu y habiteras et tu ne la quitteras pas pour aller de côté et d’autre.

37 Je t’avertis que le jour où tu sortiras de la ville et où tu franchiras la vallée du Cédronq, tu mourras et tu porteras seul la responsabilité de ta mortr.

38 Shimeï répondit au roi : – C’est bien ! Ton serviteur se conformera à l’ordre de mon seigneur le roi. Shimeï demeura longtemps à Jérusalem.

39 Mais trois ans plus tard, deux de ses esclaves s’enfuirent de chez lui chez Akishs, fils de Maaka, roi de Gath. On lui rapporta que ses esclaves étaient à Gath.

40 Alors Shimeï se prépara à partir, sella son âne, et s’en alla à Gath chez Akish pour y rechercher ses esclaves, puis il revint de Gath avec eux.

41 On rapporta à Salomon que Shimeï était allé de Jérusalem à Gath et qu’il était revenu.

42 Le roi convoqua Shimeï et lui dit : – Est-ce que je ne t’ai pas fait jurer au nom de l’Eternel de ne pas sortir de la ville ? Et ne t’ai-je pas avertit en te disant : « Sache bien que le jour où tu sortiras de la ville pour aller où que ce soit, tu mourras ? » Tu m’avais bien dit : « Bien, c’est entendu. »

43 Alors, pourquoi n’as-tu pas respecté le serment fait devant l’Eternel et as-tu désobéi à l’ordre que je t’avais donné ?

44 Le roi ajouta : Tu sais bien toi-même tout le mal que tu as fait sciemment à mon père David. L’Eternel te fera porter le châtiment de ta méchanceté.

45 Mais le roi Salomon sera béni et le trône de David sera affermiu pour toujours devant l’Eternel.

46 Le roi donna ses ordres à Benayahouv, fils de Yehoyada ; celui-ci sortit et frappa Shimeïw qui mourut. Ainsi la royauté fut consolidéex entre les mains de Salomon.