Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

1 Corinthiens 5

PROBLÈMES MORAUX DANS L’ÉGLISE

Un cas d’inceste

1 On entend dire partout qu’il y a de l’immoralité parmi vous, et une immoralité telle qu’il ne s’en rencontre même pas chez les païens : l’un de vous vit avec la deuxième femme de son pèrea !

2 Et vous vous en vantezb encore ! Vous devriez au contraire en être vivement affligésc et faire en sorte que l’auteur d’un tel acte soit exclu du milieu de vousd.

3 Pour moi, qui suis absent de corps, mais présent en penséee parmi vous, j’ai déjà, comme si j’étais présent, prononcé la sentence au nom du Seigneur Jésusf contre celui qui a commis cette faute.

4 Lorsque vous serez réunis, et que je serai présent parmi vous en pensée, appliquez cette sentence dans la puissance de notre Seigneur Jésus :

5 qu’un tel homme soit livrég à *Satanh en vue de la destruction du mal qui est en luii afin qu’il soit sauvéj au jour du Seigneurk.

6 Ah ! vous n’avez vraiment pas de quoi vous vanterl ! Ne savez-vous pasm qu’« il suffit d’un peu de *levainn pour faire lever toute la pâteo » ?

7 Faites donc disparaître tout « vieux levainp » du milieu de vous afin que vous soyez comme « une pâte toute nouvelle », puisque, en fait, vous êtes « sans levain ». Car nous avons un agneau pascal qui a été sacrifiéq pour nous, le Christ lui-même.

8 C’est pourquoi célébrons la fête de la *Pâque, non plus avec le « vieux levainr », le levain du mal et de la méchancetés, mais uniquement avec les *pains sans levain de la pureté et de la véritét.

9 Dans ma dernière lettre, je vous ai écrit de ne pas avoir de relationsu avec des personnes vivant dans la débauchev.

10 Mais je ne voulais évidemment pas dire par là qu’il faut éviter toute relation avec ceux qui, dans ce mondew, mènent une vie de débauche, ou avec les avares, les voleurs ou les adorateurs d’idoles ; car alors il vous faudrait sortir du monde.

11 Non, je voulais simplement vous dire de ne pas entretenir de relations avec celui qui, tout en se disant votre « frèrex », vivrait dans la débauche, ou serait avare, idolâtrey, calomniateur, adonné à la boisson ou voleur. Avec des gens de cette sortez, il ne vous faut même pas prendre de repas.

12 Est-ce à moi de juger ceux qui vivent en dehorsa de la famille de Dieu ? Certes non ! Mais c’est bien à vous de juger ceux qui font partie de votre communautéb.

13 Ceux du dehors, Dieu les jugerac. Mais vous, chassez le méchant du milieu de vousd.