Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

1 Corinthiens 12

Les dons de l’Esprit et leur exercice

1 J’en viens au problème des « manifestations de l’Espritl » : j’aimerais, frères, que vous soyez bien au clair là-dessusm.

2 Souvenez-vous comment, lorsque vous étiez encore païensn, vous vous laissiez entraîner aveuglément vers des idoles muetteso !

3 C’est pourquoi je vous le déclare, si un homme dit : « Mauditp soit Jésusq », ce n’est en aucun cas l’Esprit de Dieu qui le pousse à parler ainsi. Mais personne ne peut affirmer : « Jésus est Seigneurr », s’il n’y est pas conduit par l’Esprit Saints.

4 Il y a toutes sortes de donst, mais c’est le même Espritu.

5 Il y a toutes sortes de servicesv, mais c’est le même Seigneurw.

6 Il y a toutes sortes d’activités, mais c’est le même Dieux ; et c’est lui qui met tout cela en action chez tousy.

7 En chacun, l’Esprit se manifeste d’une façon particulière, en vue du bien communa.

8 L’Esprit donne à l’un une parole pleine de sagesseb ; à un autre, le même Espritc donne une parole chargée de connaissanced.

9 L’Esprite donne à un autre d’exercer la foif d’une manière particulière ; à un autre, ce seul et même Espritg donne de guérir des maladesh.

10 A un autre, il est donné de faire des miraclesi, un autre reçoit une activité *prophétiquej, un autre le discernement de ce qui vient de l’Esprit divink. Ici, quelqu’un reçoit la faculté de s’exprimer dans des langues inconnuesl, et il est donné à un autre d’interpréter ces languesm.

11 Mais tout cela est l’œuvre d’un seul et même Espritn qui distribue son activité à chacun de manière particulière comme il veuto.

12 Le corps humain forme un tout, et pourtant il a beaucoup d’organes. Et tous ces organes, dans leur multiplicité, ne constituent qu’un seul corpsp. Il en va de même pour ceux qui sont unis au Christq.

13 En effet, nous avons tous été baptisésr par un seul et même Esprits pour former un seul corps, que nous soyons *Juifs ou non-Juifs, esclaves ou hommes librest. C’est de ce seul et même Espritu que nous avons tous reçu à boirev.

14 Un corps n’est pas composé d’un membre ou d’un organe unique, mais de plusieursw.

15 Si le pied disait : « Puisque je ne suis pas une main, je ne fais pas partie du corps », n’en ferait-il pas partie pour autant ?

16 Et si l’oreille se mettait à dire : « Puisque je ne suis pas un œil, je ne fais pas partie du corps », cesserait-elle d’en faire partie pour autant ?

17 Si tout le corps était un œil, comment ce corps entendrait-il ? Et si tout le corps se réduisait à une oreille, où serait l’odorat ?

18 Dieu a disposé chaque organe dans le corpsx, chacun avec sa particularité, comme il l’a trouvé bony.

19 Car s’il n’y avait en tout et pour tout qu’un seul organe, serait-ce un corps ?

20 En fait, les organes sont nombreux, mais ils forment ensemble un seul corpsz.

21 C’est pourquoi l’œil ne saurait dire à la main : « Je n’ai pas besoin de toi », ni la tête aux pieds : « Je peux très bien me passer de vous. »

22 Au contraire, les parties du corps qui nous paraissent insignifiantes sont particulièrement nécessairesa.

23 Celles que nous estimons le moins sont celles dont nous prenons le plus grand soin, et celles dont il n’est pas décent de parler, nous les traitons avec des égards particuliers

24 dont les autres n’ont guère besoin. Dieu a disposé les différentes parties de notre corps de manière à ce qu’on honore davantage celles qui manquent naturellement d’honneur.

25 Il voulait par là éviter toute division dans le corpsb et faire que chacun des membres ait le même souci des autresc.

26 Un membre souffre-t-il ? Tous les autres souffrent avec lui. Un membre est-il à l’honneur ? Tous les autres partagent sa joied.

27 Or vous, vous constituez ensemble un corps qui appartient au Christe, et chacun de vous en particulier en est un membref.

28 C’est ainsi que Dieu a établi dans l’Egliseg, premièrement des *apôtresh, deuxièmement des *prophètesi, troisièmement des enseignantsa ; puis viennent les dons suivants qu’il a faits à l’Eglise : les miracles, la guérison de maladesb, l’aidec, la direction d’Eglised, le parler dans des langues inconnuese.

29 Tous sont-ils apôtres ? Tous sont-ils *prophètes ? Tous sont-ils enseignants ? Tous font-ils des miracles ?

30 Est-il donné à tous de guérir des malades, tous parlent-ils dans des langues inconnuesf ou tous les interprètent-ils ? Evidemment non !

31 Aspirez aux dons les meilleursg. Pour cela, je vais vous indiquer l’approche par excellence.