Opera Biblica, la Bible en Application

web apps, applications web
entrer, connexion
 

1 Chroniques 11

David devient roi de tout Israël

(2S 5.1-3)

1 Tout Israëlh se rassembla auprès de David à Hébroni pour lui dire : – Voici, nous sommes de ta race et de ton sang.

2 Autrefois déjà, même du temps où Saül était roi, c’est toi qui dirigeais les expéditions militairesj d’Israël. Or, l’Eternel, ton Dieu, t’a promis que tu serais le berger d’Israëlk, son peuple, et que tu en deviendrais le chefl.

3 Ainsi tous les responsables d’Israël vinrent trouver le roi à Hébron. Là, David conclut une alliance avec eux devant l’Eternel, et ils lui conférèrent l’onctionm pour le faire roi d’Israël, conformément à ce qu’avait déclaré l’Eternel par l’intermédiaire de Samuel.

La conquête de Jérusalem

(2S 5.6-10)

4 David marcha avec tout Israël sur Jérusalem, qui s’appelait alors Yebous. La ville était occupée par les Yebousiensn, habitants du pays.

5 Ces gens déclarèrent à David : – Tu n’entreras pas ici ! Mais David s’empara de la forteresse de *Sion, qu’on appelle la cité de David.

6 David avait déclaré à ses hommes : – Le premier qui battra les Yebousiens, je le nommerai commandant en chef de l’armée. Ce fut Joabo, fils de Tserouya, qui monta le premier à l’assaut et il devint chef de l’armée.

7 David s’installa dans la forteresse, c’est pourquoi on l’a appelée la cité de David.

8 Il agrandit la ville par des constructions tout autour, depuis les terrasses aménagéesp pour les cultures, jusqu’au mur d’enceinte, tandis que Joab restaurait le reste de la ville.

9 David devint de plus en plus puissantq, et l’Eternel, le Seigneur des *armées célestes, était avec lui.

Les chefs guerriers de David

(2S 23.8-39)

10 Voici les noms des chefs des guerriers de David qui, avec tout Israëlr, lui apportèrent un puissant soutien pendant son règne selon la parole de l’Eternel au sujet d’Israël.

11 Voici donc la liste des plus vaillants guerrierss de David : Yashobeam, descendant de Hakmoni, était le chef du groupe des trois. C’est lui qui brandit son javelot contre trois cents hommes et les tua tous au cours d’un seul combat.

12 Le second était Eléazar, fils de Dodo l’Ahohite. Il était l’un des trois guerriers.

13 Il accompagna David à Pas-Dammin, où les Philistins s’étaient rassemblés pour la bataille. Il y avait là un champ couvert d’orge. Les Israélites avaient pris la fuite devant les Philistins.

14 Ils prirent position au milieu du champ, le libérèrent et frappèrent les Philistins. Ainsi l’Eternel accorda une victoire éclatantea à Israël.

15 Un jour, trois des trente chefs vinrent sur le rocher, auprès de David, dans la caverne d’Adoullam, tandis qu’une troupe de Philistins campait dans la vallée des Rephaïmb.

16 David se trouvait alors dans son refuge fortifiéc, et des Philistins avaient pris position à Bethléhem.

17 David fut soudain pris d’un brûlant désir et s’écria : – Qui me fera boire de l’eau du puits qui se trouve à la porte de Bethléhem ?

18 Alors les trois pénétrèrent dans le camp des Philistins et puisèrent de l’eau au puits qui est à la porte de Bethléhem. Ils l’apportèrent et la présentèrent à David ; mais celui-ci ne voulut pas en boire et la répanditd en libation pour l’Eternel.

19 Il s’exclama : – Que mon Dieu me garde de faire pareille chose ! Ce serait comme si je buvais le sang de ces hommes qui sont allés chercher cette eau au péril de leur vie. Car c’est bien au péril de leur vie qu’ils ont apporté cette eau. Il refusa donc de la boire. Tel fut l’exploit de ces trois guerriers.

20 Abishaïe, frère de Joab, était le chef de ce groupe de trois. Un jour, il brandit son javelot contre trois cents hommes et les tua. Ainsi il devint célèbre parmi le second groupe des trois.

21 Il était le plus considéré dans le second groupe des trois et devint leur chef ; mais il n’égala pas les trois du premier groupe.

22 Benaya, de Qabtséelf, fils de Yehoyada et petit-fils d’un vaillant guerrier qui avait accompli de nombreux exploits, tua deux puissants héros moabites. C’est lui aussi qui, un jour de neige, descendit au fond d’une citerne pour y tuer un liong.

23 C’est encore lui qui tua cet Egyptien mesurant près de deux mètres cinquante et qui maniait un javelot aussi gros qu’un cylindre de métierh à tisser. Il bondit sur lui, armé d’un simple bâton, et lui arracha son javelot avec lequel il le tua.

24 Tels furent les exploits de Benayahou, fils de Yehoyada, qui se fit une renommée parmi le second groupe des trois.

25 Il fut le plus estimé parmi les trente ; mais sans égaler ceux du premier groupe des trois ; David lui confia le commandement de sa garde personnelle.

26 Et voici d’autres vaillants héros : Asaëli, frère de Joab ; Elhanân, fils de Dodo, de Bethléhem ;

27 Shammothj, de Haror ; Hélets, de Palôn ;

28 Ira, fils d’Iqqesh, de Teqoa ; Abiézerk, d’Ana-toth ;

29 Sibbekaïl, de Housha ; Ilaï, d’Ahoah ;

30 Maharaï, de Netopha ; Héled, fils de Baana, de Netopha ;

31 Itaï, fils de Ribaï, de Guibéa en Benjamin ; Benayam, de Piratônn ;

32 Houraï, de Nahalé-Gaash ; Abiel, de la vallée du *Jourdain ;

33 Azmaveth, de Baharoum ; Eliahba, de Shaalbôn ;

34 Bené-Hashem, de Guizôn ; Jonathan, fils de Shagué, de Harar ;

35 Ahiam, fils de Sakar, de Harar ; Eliphal, fils d’Our ;

36 Hépher, de Mekéra ; Ahiya, de Palôn ;

37 Hetsro, de Karmel ; Naaraï, fils d’Ezbaï ;

38 Joël, frère de Nathan ; Mibhar, fils d’Hagri ;

39 Tséleq, l’Ammonite ; Nahraï, de Béroth, qui portait les armes de Joab, fils de Tserouya.

40 Ira et Gareb, tous deux de Yéter,

41 Urie, le Hittiteo ; Zabad, fils d’Ahlaïp ;

42 Adina, fils de Shiza, de la tribu de Ruben, chef des Rubénites et responsable d’un groupe de trente ;

43 Hanân, fils de Maaka ; Josaphat, de Mitni ;

44 Ouzia, d’Ashtarothq, Shama et Yehiel, fils de Hotam, d’Aroër ;

45 Yediaël, fils de Shimri ; Yoha, son frère, le Titsite ;

46 Eliel, de Mahavim ; Yeribaï et Yoshavia, fils d’Elnaam ; Yitma, le Moabite ;

47 Eliel, Obed et Yaasiel, de Metsobaya.